Archive for the tag 'perception'

La science, sa valeur et l’étendue de son domaine par Merleau-Ponty

admin February 6th, 2008

Illustration de M. C. Escher

 

Dans ce court exposé, Merleau-Ponty examine les rapports entre science et vérité. Partant du constat platonicien que la perception n’est pas apte à renseigner de manière adéquate l’homme sur la vraie nature du monde, il nous raconte les espoirs d’une science naissante qui lutte pour se constituer. Des arrogances d’un positivisme qui ne se reconnaîssait aucune limites et croyait pouvoir un jour épuiser toutes les questions, à la conception moderne de la science en tant qu’explications partielles et transitoires, c’est bien la place du mystère qu’il s’agit ici de retrouver. Faute de quoi, ce qui s’offre à l’observateur n’est sans doute que la projection de ses propres attentes et préjugés.

 

 
icon for podpress  Standard Podcast [7:24m]: Play Now | Play in Popup | Download

 

La science moderne, procédant d’une limitation arbitraire de la connaissance à un certain ordre particulier, et qui est le plus inférieur de tous, celui de la réalité matérielle ou sensible, a perdu, du fait de cette limitation et des conséquences qu’elle entraîne immédiatement, toute valeur intellectuelle, du moins si l’on donne à l’intellectualité la plénitude de son vrai sens, si l’on se refuse à partager l’erreur “rationaliste”, c’est-à-dire à assimiler l’intelligence pure à la raison, ou, ce qui revient au même, à nier l’intuition intellectuelle. ce qui est au fond de cette erreur, comme d’une grande partie des autres erreurs modernes, ce qui est à la racine même de toute la déviation de la science telle que nous venons de l’expliquer, c’est ce que l’on peut appeler l’”individualisme”, qui ne fait qu’un avec l’esprit antitraditionnel lui-même, et dont les manifestations multiples, dans tous les domaines, constituent un des facteurs les plus importants de désordre de notre époque ; c’est cet “individualisme” que nous devons maintenant examiner de plus près.

 

R. Guénon, in La crise du monde moderne, Paris, Gallimard, 1946.

 

Envoyer ceci à un ami ! Envoyer ceci à un ami !

 

 

Login